Alt tag

Informations complémentaires concernant la vidéo

Maintenant que vous venez de visionner la vidéo, vous pouvez parcourir les rubriques
ci-dessous afin d’approfondir et de compléter le contenu de la vidéo.

hygiène de vie et cancer

HYGIÈNE DE VIE
ET CANCER

Garder une “bonne” alimentation et une activité physique quotidienne n’est pas toujours facile pendant la maladie. Vous trouverez sur cette fiche quelques conseils utiles pour vous aider dans votre quotidien.

Les 4 points essentiels à surveiller :

 

    Le poids
    • Pesez-vous une fois par semaine.
    • Pesez-vous un jour sur deux en cas de déshydratation (diarrhée, vomissements).
    • Notez le poids sur un calendrier ou un carnet.


    Alertez votre équipe soignante si votre poids varie rapidement ou régulièrement.


    Une perte d’appétit entraîne presque toujours une dénutrition :

    • Veillez à la quantité et à la variété de l’alimentation,
    • Ne sautez pas de repas (mangez en moyenne 4 fois par jour).

     

    En cas de besoin, n’hésitez pas à en parler à votre équipe soignante, elle pourra vous orienter vers un diététicien.

    poids
    L’hydratation

    Veillez à une bonne hydratation : tout au long de la journée (au cours et en dehors des repas), prévoyez des petites bouteilles d’eau plus faciles à manipuler. Sachez reconnaître les signes de déshydratation notamment en cas de diarrhée ou de vomissements : bouche sèche, fatigue, maux de tête, fièvre.

    hydratation
    Alimentation

    Le traitement d’un cancer peut occasionner des épisodes de vomissements ou des douleurs qui coupent l’appétit. Il peut également causer une perte de goût. Une anorexie (perte de l’appétit) peut s’observer au cours de la maladie.

     

    • En cas de perte de goût :
      • Relevez les saveurs avec du citron, des herbes aromatiques (inutile de sucrer et de saler davantage).
      • Privilégiez une alimentation ni trop chaude, ni trop froide.
      • Supprimez les aliments ou les modes de cuisson dont l’odeur peut déclencher des nausées (choux, friture…).
      • Si besoin, augmentez l’onctuosité d’une préparation culinaire.
    • En cas d’anorexie (perte de l’appétit) :
      • Consommez des aliments qui stimulent l’appétit tels que les jus de fruits (en quantité limitée).
        Privilégiez les bouillons et les sorbets.
      • Privilégiez une alimentation ni trop chaude, ni trop froide.
      • Variez suffisamment l’alimentation et prenez le temps de manger et de bien mastiquer les aliments.
      • Favorisez les repas énergétiques.
    Aliments

    Signalez à votre équipe soignante toute perte brutale d’appétit.
    Si besoin, des compléments nutritionnels pourront vous être proposés et/ou une consultation avec un diététicien.

    Bien-être et cancer

    Bien-être et cancer
    Télécharger

    Idées recettes

    Idées recettes
    Télécharger
    Maintien d’une activité physique

    Pourquoi est il important d'avoir une activité physique sous inhibiteur de tyrosine kinase

    Garder une activité physique adaptée

    Tuto exercices physiques sous traitement inhibiteur de tyrosine kinase

    Alterner activité physique et repos a souvent des effets bénéfiques sur la fatigue.
    Quand cela est possible, des exercices modérés, mais réguliers et quotidiens (30 min par jour) comme la marche, la bicyclette, des exercices de gymnastique… peuvent diminuer le stress et la fatigue.
    L’activité physique a un effet positif sur le moral, stimule l’appétit et limite l’anorexie.

    activite

    Bien-être et cancer

    Bien-être et cancer
    Télécharger

    Activité physique et cancer

    Activité physique et cancer
    Télécharger